NEWSLETTER MARS 2020

Cher membre,

L’Assemblée Générale 2020 a eu lieu le 5 février. Je vous joins ici un petit résumé des points essentiels.

N’oubliez pas de vous inscrire pour le restaurant à l’Observatoire (Salève) avec montée et descente à pied (aussi possibilité en voiture) le mercredi 25 mars sur ce lien Doodle : https://doodle.com/poll/igc28wxdswu3thew . Vous avez jusqu’au 5 mars pour le faire avec choix pour le menu végétarien ou le menu viande.

Réservez les dimanches du 5 avril et 3 mai pour les 2 sorties longues organisées par Cyrille et Alex.

RESUME ASSEMBLEE GENERALE 2020

  • Il y a 3 ans le club était composé de 26 membres. A fin 2019, il y a 90 membres actifs et 6 passifs.
  • Cotisation maintenue cette année à 200 Fr. A payer le plus rapidement possible.
  • Tee-shirt à récupérer auprès de Ludivine lors d’un entrainement.
  • Sorties longues : 2x/année, car en 2019 il y a eu très peu de participants. Ils sont prévus le 5 avril et le 3 mai.
  • Sortie restaurant tous les 2 mois qui ont été initié par David et qui continuent en 2020.
  • Course club : en 2019 c’était le trail des Patrouilleurs avec 9 équipes plus 2 équipes avec un membre de TraiLéman qui se sont alignés sur les différents parcours. Cette année, c’est le Duo Etoilé à Chamonix qui voit 7 équipes au départ.
  • En 2019, il y a eu un stage de printemps sur le Jura organisé par Cyrille. Celui d’automne à Cran-Montana a été annulé par manque de participants.
  • Stage de printemps 2020 à Majorque organisé par Alex du 2 au 5 avril. Inscriptions encore possible.
  • Stage d’automne 2020 sur les traces de l’UTMB organisé par Cyrille probablement du 11 au 13 septembre avec possibilité de rejoindre le groupe en cours de route.
  • Cours de renforcement musculaire (payant à prix préférentiel) proposé par Alex les mercredis et vendredis à 6h45.
  • Cours vélo chez Powerwatts (payant à prix préférentiel) les lundis des semaines avec entrainement Salève le mardi.
  • Le comité continuera d’annoncer les résultats sportifs 1x/semaine, d’envoyer le programme des entrainements de la semaine, de faire des jeux concours, de réaliser des interviews, d’effectuer des essais de matériel et d’écrire des newsletters.
  • Le comité a été réélu avec 1 membre en plus :
  • Ludivine Maurer : présidente
  • Stéphanie Brottes : trésorière
  • Stéphane Cottet : responsable communication et media
  • Fabien Tchang : responsable communication et media
  • David Pereira : responsables des activités hors course
  • Laurent Paonessa: consultant
  • Elisabeth Lafferma : secrétaire
  • Le vérificateur au compte a été réélu : Gilles Stähli.
  • Les comptes sont sains.
  • En 2019, le club a récolté 50 paires de baskets et des habits de sport et a payé pour que Salah les envoie au Maroc.
  • Le club a soutenu financièrement en 2019 l’association Trail for Life.
  • Le comité a décerné 4 prix :
  • La plus belle progression : Vincent Duquesne
  • La plus belle performance : Magali Vionnet
  • L’assiduité aux entrainements : Camille Brungard et Loïc Grall.

WEEK-END SKI DU CLUB

10 membres du club ont passé un week-end hors du commun à Megève.

Ils sont partis à la rencontre des pistes et les ont dévalées à fond. Ils ont profité le plus longtemps possible du soleil jusqu’à ce que les nuages prennent le dessus et commencent à déverser des gouttes qui au fur et à mesure sont devenues des torrents. Mais qu’à cela ne tienne, les gais lurons bien trempés ont rencontré un restaurant salvateur pour leurs estomacs et leurs os quelque peu refroidis. Et voilà-t-y pas qu’Isabelle a pris tout le monde aux tripes en disant : « vous êtes des traileurs et vous vous arrêtez dès qu’une goutte se pose sur vous ?».  Elle a su exactement où titiller ; alors, les voilà repartis sur les pistes pour un dernier effort. La douce chaleur du restaurant fut d’autant plus appréciée, mais même là la pluie s’infiltrait, ah, gla, gla !

Puis ils ont changé de dimension et ont intégré un espace plus surréaliste. Ils sont arrivés devant un magnifique chalet, le lieu où ils pensaient pouvoir poser leurs guêtres pour la nuit. Un groupe de jeunes filles avaient la même attente qu’eux. Une dame d’un âge indéfinissable, maquillée à outrance, au port altier, à la diction sans faille et à une blondeur délavée les a accueillis. Elle leur a demandé de chausser des chaussures plus adaptées à la neige plutôt que les baskets, car ils allaient devoir crapahuter dans la neige. Les voilà partis affronter la haute neige mouillée, même pas dégagée pour accueillir des hôtes. Ils sont passés à côté d’une piscine extérieure simplement recouverte d’une bâche et de neige, il n’y avait pas de barrière ! Un joli 2ème chalet s’ouvre à leurs yeux avec une magnifique baie vitrée où la vue dégagée sur les montagnes en face doit être fort joli. Mais avant de pouvoir rentrer dans ce lieu qui semble bien paradisiaque, ils ont dû monter puis descendre des marches toutes enneigée. Avec le froid de la nuit, ces marches allaient certainement être bien glissantes. Une porte s’ouvre sur un mur et un couloir rempli de photos d’un même personnage avec des célébrités et des jolies filles… Ils en avaient le tournis, surtout qu’ils ont eu le temps d’admirer cet espace pendant que l’hôtesse faisait découvrir l’espace de vie aux jeunes filles qui ont été surclassées.

Mais qui veut dire sur-classement, veut peut-être aussi dire sous-classement pour d’autres !

Puis ce fut au tour de nos vaillants traileurs d’être introduit dans leur chambre ou plutôt leur… bunker. A croire que le propriétaire avait la crainte d’une 3ème guerre mondiale. Mais de quoi se plaignent-ils ? Il y avait là une pièce en sous-sol avec 7 lits à étage, des duvets, des oreillers, une lampe, des poufs, une table, une douche et une toilette. Il ne faut pas oublier, il y avait aussi une petite fenêtre… mais sans système d’ouverture.

Puis ils ont pu voir que ce chalet était habité par des animaux… non, non pas des puces de lits, ni des cafards, mais des monstres empaillés. Cela avait son charme… Il y a deux coquins qui ont décidé de ne pas dormir dans ce lieu magique. Un qui avait l’excuse de regagner son chalet dans le village et l’autre de devoir rejoindre son fiston à Genève. Ont-ils eu peur du zèbre?

Tout ce petit monde a eu la chance de pouvoir occuper une pièce avec une grande table et des canapés d’une couleur indéfinissable ayant des traces qui formaient de jolis dessins. Dommage que la lumière du jour n’a pas pu éclairer et mettre encore plus en valeur tout ceci.

La charmante hôtesse leur a octroyé un chauffe-eau, des tasses et même du sucre. Heureusement qu’Elisabeth avait glissé des sachets de thé dans son sac.

Pour oublier, ils se sont enfilés dans un bar pour déguster un bon apéritif. Puis ils ont à nouveau rempli leurs estomacs d’un bon repas.

La soirée a été ponctuée d’éclats de rire sur le thème de ce chalet que Stéphanie et Ludivine qui les ont rejoints n’avaient pas encore découvert. Les pauvres, elles ont eu le « trouillomètre à zéro ». Mais la tête qu’elles ont eue à la découverte des locaux a permis aux zygomatiques de travailler encore.

La nuit s’est finalement bien passée malgré des maux de tête le matin et la vessie prête à exploser. L’unique toilette avait une porte très fine donc les bruits lors de la détente de la vessie ou des intestins étaient bien perceptibles.

Vous avez de la chance de pouvoir lire ces aventures, car ils ont eu de la chance de se réveiller. Le CO2 dégagé par leurs respirations a probablement été super oxygéné par les fous rires qu’ils ont eu durant la soirée.

Pour rejoindre le chalet du brunch (oui, oui un brunch pas un petit-déjeuner), ils n’ont pas eu besoin de sortir du chalet, ils ont eu l’autorisation de passer par le couloir qui leur a été interdit avec véhémence la veille. Quelle bande de petits veinards !

Et là ils ont eu beaucoup de chance de pouvoir goûter au brunch fabuleux fait de yaourts périmés de 10 jours, de jus de fruits fermentés, de fromage sortant d’un sachet, de café en poudre et de céréales mitées. Enfin bref, un vrai régal.

Voilà, voilà c’était l’arnaque qui va rester dans les annales du club, mais elle aura permis aux participants de partager des fous rires et des moments de délires anthologiques !

Vivement l’année prochaine pour d’autres aventures ! Mais peut-être que sans le zèbre veillant sur eux, ils seront perdus.

L’AGENDA DES ENTRAINEMENTS DE MARS A MAI

Des modifications peuvent survenir, mais dans ce cas vous serez avertis par mail, WhatsApp et Facebook. Les RDV au Salève peuvent varier d’endroits, mais tout est indiqué dans le mail que vous recevez chaque semaine.

Newsletter rédigée par Elisabeth Lafferma (secrétaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close