NEWSLETTER MAI 2019

Cher membre,

Nous avons décidé de changer les rythmes entre la newsletter, l’interview et le test de matériel et cela va se dérouler comme suit : la newsletter tous les 2 mois, l’interview tous les 4 mois et le test de matériel tous les 4 mois. Au final, vous allez recevoir une de ces rubriques par mois.

Ce mois-ci, la newsletter fait la part belle à l’UMS, car nous étions 19 du club présents ce qui est un record d’affluence !

Nous vous rappelons notre stage dans le Jura du vendredi 31 mai au 2 dimanche 2 juin, il reste des places.

Alex, notre coach, nous propose un test d’effort, allez guigner sur cette rubrique.

Pour les nouveaux membres, n’oubliez pas d’aller chercher votre tee-shirt du club au magasin NCS Sport à Carouge. Les autres ont la possibilité d’en acheter un pour la somme de 30 Fr.

Le comité

ULTRA MONTEE DU SALEVE

Nous avons porté haut et fort les couleurs du club lors de l’UMS. Nous étions 19 à nous aligner sur la ligne de départ pour affronter le Salève avec la montée jusqu’au téléphérique durant 6h. Tout d’abord un sprint de 800 mètres, oui je dis bien un sprint, car que cela soit pour les hommes comme pour les femmes 20 minutes plus tard, nous sommes partis comme des flèches. Puis heureusement, la montée sèche (sans saucisson sec) de 2,3 km pour 663 mètres de dénivelé positif a ralenti un peu ce rythme. Les 63 mètres représentent les rochers qui se sont mis en travers de notre chemin et donc que nous avons dû escalader. Heureusement à force de gravir le même sentier, nous commencions à connaitre tous les cailloux, les marches, les replats, les feuilles mortes et les racines par cœur.

Certains diront : mais était-ce un plaisir ? Eh ben oui ! Malgré la difficulté, le dos qui tire, les quadriceps qui en prennent un coup, la sueur qui coule, la bouche qui s’assèche, les triceps qui tiraillent, le cœur qui pompe et les crampes qui se présentent, ce fut une très chouette course. Ce qui est génial c’est de croiser les membres du club que cela soit dans le téléphérique, aux ravitaillements ou sur le parcours. Un grand mot d’encouragement des uns et des autres et la pêche revient ! Ce qui est extraordinaire en plus c’est de croiser le chemin (je ne dirais pas de se faire dépasser…) de l’élite qui monte cette montagnette comme des chèvres.

Bon il faut quand même dire qu’il y a eu des moments de galère quand nous regardons les photos. Nous pouvons voir que la peur en a paralysé un, son pote a même dû le tirer pour le faire avancer.

Les traits se sont tirés au fil des montées !

Il y en a qui se sont crus à la cour de récré avec les bâtons qui ont tendance à tricoter et à papoter avec la copine.

Il y a ceux qui ont crié : « mais attendez-moi bon sang de bois » et ceux qui ont dit : « hi, hi, hi tu ne me dépasseras pas » !

Il y en a qui ont eu le mors aux dents.

Il y en a une qui s’est trompée de course, elle croyait participer à la course de l’Escalade. Mais il faut dire qu’elle a bien fait son coup, car elle aura été l’athlète la plus photographiée et encouragée. Elle est même parue dans le Dauphiné.

Ceux qui ont profité d’un moment de répit, car oui, oui il y avait des tables de massages. En attendant le téléphérique, nous avions la possibilité de nous faire papouilller les muscles endoloris.

Ceux qui ont souri pour ne pas pleurer.

Ceux qui se sont arrêtés un peu longtemps aux ravitaillements et qui en sont repartis les mains remplies.

A leur décharge, le ravitaillement était impressionnant en haut et en bas du téléphérique avec des fruits à profusion (même de la mangue et de la papaye), des biscuits, des fruits secs, des sushis (oui, oui), des wraps salés, du fromage, du saucisson, des chips. Je vais m’arrêter là, mais il y avait encore d’autres aliments. Les bénévoles ont managé tout cela comme des chefs. Il n’y a pas que les coureurs qui ont eu des crampes durant cette journée !

Celui qui a fui la tentation… de boire une goutte.

Celui qui a hurlé de joie en croyant que c’était fini.

Bon, il y en a aussi qui se sont promenés… l’année prochaine ils auront comme gage une montée de plus !

Et là c’est le cri de la victoire !

Nous étions quelques-uns à attendre notre chère présidente qui finissait sa 6ème montée ! Quand elle nous a vus en train d’hurler son prénom elle a failli s’arrêter pour lâcher sa larmichette.

Nous avons comptabilisé 96 montées et 63’648 mètres D+. Bon c’est vrai que certains ont fait un plus gros boulot que d’autres vu que le meilleur a gravi 7 montées et les plus fainéants 4.

En 2018, 10 coureurs du club étaient sur la ligne de départ, cette année 19. Et l’année prochaine, allons-nous faire exploser les compteurs ?

STAGE JURA


Pour tout renseignement supplémentaire, faites-moi signe ou passer par ncs.traileman@gmail.com

TEST D’EFFORT SPECIFIQUE AU TRAIL

Notre coach Alex vous propose de réaliser des tests d’effort spécifique au trail à partir du 13 mai.

Vous pouvez déjà prendre rendez-vous avec le physiologiste, la personne qui fera passer les tests.

 Coordonnées de contact : 

  • Jonas Darbelley 
  • +41 22 702 24 20
  • Ou par mail Jonas.Darbellay@hirslanden.ch
  • Centre de médecine du sport et de l’exercice
  • Chemin Thury 7A Genève

Le package proposé est le suivant :

  • ECG (électrocardiogramme) de repos avant le test (pour les intéressés ou ceux qui ont en besoin)
  • Analyse de la composition corporelle par bio-impédancemétrie
  • Test effort spécifique trail avec comme protocole :
  • Vitesse fixe préférentielle (dépendant du niveau de la personne : 5, 6, 7.5 ou 9.5 km/h)
  • Paliers de 3 minutes d’effort avec incrément de 3% de pente à la fin de chaque palier, sans changement de la vitesse.
  • Analyse de la VO2max
  • Retour et explications des résultats + conseils d’entrainement
  • Durée du test au CMSE = 1h30 à 1h45 

Le tarif partenaire NCS TraiLéman / Clinique de la Coline est de CHF 200.- au lieu de CHF 250.-.

Cette offre est valable du 13 mai au 31 mai. 

CHIFFRES COURSES DE JANVIER A AVRIL 2019

Voilà toutes les courses, km et dénivelés parcourus par 66 membres de janvier à avril de cette année.

Si on compare à la même période de l’année passée, les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Plus on est de fous plus on rit. Ceci est le dicton, mais je vais le transformer en « plus on est de fous plus on parcourt de km ».

L’AGENDA DES ENTRAINEMENTS DE MAI A JUIN

Des modifications peuvent survenir, mais dans ce cas vous serez avertis par mail, WhatsApp et Facebook.

Les RDV au Salève peuvent varier d’endroits, mais tout est indiqué dans le mail que vous recevez chaque semaine.

Elisabeth Lafferma, secrétaire NCS TraiLéman

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close